Politiques étrangère: Le Burkina Faso a acté le départ de l’armée française de son territoire

Les forces militaires françaises sont sommées de quitter le Burkina Faso dans un délai d’un mois. Environ 400 éléments français sont stationnés dans le pays. Ce départ forcé de l’armée française intervient après ceux du Mali et de la Centrafrique. Dans les trois pays, la Russie est soupçonnée d’être derrière

le Burkina Faso a annoncé la dénonciation de l’accord qui régit la présence des forces armées françaises sur son territoire depuis 2018. Les forces françaises, constituées principalement d’un contingent de forces spéciales, ont un mois pour quitter le pays.

Cette décision intervient après celles prises récemment par le Mali et la Centrafrique, où les forces françaises ont également été expulsées. Dans les trois pays, la Russie est soupçonnée d’être derrière ces décisions. Il n’est pas clair exactement pourquoi le Burkina Faso a pris cette décision, mais il semble que cela fait partie d’un mouvement plus large visant à limiter l’influence de la France dans cette région.

Source: https://fr.al-ain.com/article/burkina-faso-russie-chasse-francaise

À quand le tour du Gabon?

 

Claire Newman

Laisser un commentaire

Panier
Retour en haut