26 mai 2024 11 h 43 min

La poussée à la guerre en Ukraine est principalement due à une combinaison entre des facteurs internes et externes. Les forces pro-russes dans l’est de l’Ukraine avaient pris le contrôle d’une grande partie de Donetsk, Kharkiv et Lugansk. Les forces anti-russes contrôlaient Kiev, Odessa et Marioupol. La guerre en Ukraine a éclaté en 2014. Ce conflit oppose la Russie à l’Ukraine. Les enjeux sont importants, et les médias occidentaux ont fait de ce conflit leur sujet favori.

Dans ce article, nous allons nous concentrer sur les raisons du conflit. ..

La violence a éclaté lorsque le président régional de Donetsk a été assassiné par un groupe anti-russes. Cependant, les combats n’ont vraiment débuté en Ukraine que lorsque le président Poutine a demandé à la Russie de mettre en place des mesures de sécurité en Ukraine. La Russie s’est alors engagée à protéger les ressortissants russes en Ukraine. Les membres du groupe pro-russe, les séparatistes, ont alors commencé à se battre contre l’armée ukrainienne et les forces anti-russes.

L’Ukraine est un pays instable depuis sa création. Dans la période de l’URSS, le pays était divisé en deux : l’Ukraine occidentale (donc à majorité de population slave) et l’Ukraine orientale (donc à majorité de population germanique). Cette division a influencé la vie politique et économique du pays. Ce sont des facteurs qui expliquent pourquoi les gens sont prêts à la guerre.

D’autres facteurs peuvent aussi expliquer le conflit en Ukraine. L’Ukraine est une région stratégique. Elle abrite le port de la mer Noire et le détroit qui sépare l’Europe de l’Asie. Les frontières ont été tracées à une époque où l’Union Soviétique contrôlait tout cette région. Aujourd’hui, les frontières ne correspondent pas aux différents groupes ethniques du pays. La Russie a des intérêts en Ukraine car elle est le plus proche de la Russie. La Russie est aussi liée à l’Ukraine par une histoire commune.

Enfin, la Russie appartient à un réseau de pays qui n’ont pas changé leurs frontières depuis 1945. Aujourd’hui, la Russie est une puissance économique et politique de premier plan. Elle est une puissance nucléaire. Elle est aussi une puissance militaire. Le gouvernement russe souhaite protéger ses intérêts nationaux. La Russie étant une puissance nucléaire, elle a aussi un rôle de garant de la paix dans le monde.

L’Europe n’a pas d’armée commune. Chaque pays a sa propre armée. L’Union Européenne n’a pas d’armée et ne joue pas un rôle militaire en Ukraine. Ce sont les Etats-Unis qui ont joué un rôle dans la crise ukrainienne. Les Etats-Unis sont un pays démocratique qui veut défendre les valeurs démocratiques dans le monde. L’Europe se tourne vers la Russie pour faire cesser les combats

Cette crise a été réglée par l’accord de Minsk. Cet accord a été signé par le gouvernement ukrainien et les séparatistes pro-russes. Il a été signé en septembre 2014. L’accord de Minsk demande une trêve immédiate, le retrait des armes lourdes et le début de négociations politiques entre Kiev et les séparatistes pro-russes. Aujourd’hui, la crise est toujours là. Elle a même empirée depuis que le président ukrainien a refusé de signer l’accord de Minsk.

L’accord de Minsk demande à l’Ukraine de résoudre ses problèmes politiques et économiques, d’appliquer la loi et les libertés individuelles. La Russie n’est pas pour que cet accord soit appliqué parce qu’il protège les intérêts de l’Ukraine mais aussi parce que ce pays est un allié des Etats-Unis.  L’Europe veut résoudre la crise par des pourparlers et elle est contre la Russie

L’accord de Minsk est un plan de paix qui doit être appliqué par toutes les parties. Tant que les armes ne seront pas retirées et que les négociations politiques n’auront pas lieu, la crise ne pourra pas être résolue. La Syrie et la Libye sont des exemples de ce qui peut arriver à un pays quand il n’y a plus d’Etat et que les parties ont des armes.

L’Ukraine est un exemple de ce qui peut arriver à un pays quand il n’y a plus d’Etat et que les parties sont armées. La Russie a donné plus de 7 milliards de dollars à l’Ukraine depuis sa création.

L’Europe est en train de négocier un accord commercial avec l’Ukraine. Si cet accord était signé, le commerce entre la Russie et l’Ukraine se ferait directement, sans passer par l’UE. C’est pour cela que l’UE veut que l’Ukraine s’éloigne de la Russie.

L’UE a tout intérêt à ce que la Russie ne soit pas en bons termes avec l’Ukraine, car alors la Russie ferait la même chose avec d’autres pays. L’UE est donc contre ce que la Russie veut faire : conserver des relations commerciales avec l’Ukraine.

La Russie veut également que la Russie et l’UE soient en bons termes car cela permet à la Russie d’exporter ses produits vers l’UE, et à l’UE d’exporter ses produits vers la Russie. Si on veut que les relations entre la Russie et l’UE soient bonnes, il faut que la Russie et l’Ukraine soient en bons termes, et cela signifie que l’Ukraine ne doit pas rejoindre l’UE.

Laisser un commentaire